La dérivation est une notion essentielle de l'analyse. Elle trouve ses origines dans un problème purement géométrique : celui des tangentes à une courbe.
Au fil des ans, des siècles et des démonstrations, elle est devenue un outil fondamental de l'analyse : elle permet en effet d'étudier une quantité énorme de fonctions. Et en particulier, toutes celles qui sont vues au lycée et un peu après...

Nous reviendrons dans un autre chapitre sur l'utilisation de la dérivation. Dans Des fonctions à la dérive, nous nous concentrerons sur la notion de dérivée ainsi sur tout ce qui est calcul de nombre dérivé.

Encore un point : un nombre dérivé est avant tout une limite. Il importe donc de bien maîtriser ce second sujet avant de s'attaquer à ce premier.

Au sommaire de Des fonctions à la dérive :

La dérivation est abordée en Première, puis compléter en Terminale et après le BAC.
Si les fonctions trigonométriques sont indispensables aux "scientifiques", elles sont inutiles aux autres.
Avec Des fonctions à la dérive, nous ferons fi d'éventuelles frontières. Aussi, userons-nous de la signalétique habituelle pour les points hors programme.

Ce chapitre décrit les fondements de la dérivation. Nous serons fondateurs comme personne...
Cette page ainsi que la quasi-totalité des éléments et de la programmation qui la composent ou qui en dépendent, ont été conçus et réalisés par Jérôme ONILLON. Elle est exclusivement mise en ligne par la taverne de l'Irlandais.
(c) Mai 2000/Janvier 2003. Tous droits réservés.